Biarritz Saint-Jean-de-Luz Guéthary +33(0)5.59.26.82.60

Christie's International Real Estate

Immobilier à Ciboure : Des biens rares mais de grande qualité

L’immobilier à Ciboure, après une période dans le creux de la vague, est reparti sur de bonnes bases depuis déjà quelques années. La saturation du marché de Saint-Jean-de-Luz a ainsi amené de nombreux acheteurs à reconsidérer l’opportunité d’investir dans la commune. Il est vrai que certains biens de prestige à la vente ne manquent pas d’atouts : certains misent sur la proximité de l’océan, d’autres sur des panoramas absolument sensationnels.

Mais le marché se caractérise aussi par le volume relativement faible de biens à la vente. Au niveau des prix, si ceux-ci demeurent inférieurs à ceux de sa voisine, ils peuvent connaître de fortes variations en fonction des quartiers.

Côte Ouest Immobilier met à votre disposition son expertise, sa connaissance et son expérience de l’immobilier à Ciboure. Ensemble, nous saurons trouver l’appartement ou la maison de luxe que vous convoitez.

Ciboure a tout d’une grande

Sans doute moins connue que les communes situées un peu plus au nord, Ciboure ne manque pas pour autant de qualités. Sa réputation s’accroît logiquement d’année en année et forte de l’intérêt qu’elle suscite désormais, la ville constitue aujourd’hui de moins en moins un marché de repli.

Une situation géographique idéale

Ville littorale au pied des montagnes basques, Ciboure est sur la côte l’avant-dernier bastion français avant la frontière espagnole. Celle-ci est distante de dix minutes à peine en voiture, et se rendre à San Sebastian est un court trajet, d’une demi-heure environ.

Ville limitrophe de Saint-Jean-de-Luz, Ciboure est parfaitement desservie par l’autoroute, qui lui permet d’être à distance tout à fait honorable de Biarritz (un quart d’heure) ou Bayonne (25 minutes).

Du point de vue des infrastructures, Ziburu (en basque) a su répondre à la demande des 60% de familles qui constituent ses habitants à l’année. La commune abrite en son sein crèches, écoles maternelle et primaire ainsi que l’Ikastola Kaskarotenia, dont l’enseignement se fait exclusivement en langue basque.

Immobilier à Ciboure : Un marché en progression constante

Ciboure, ce sont environ 70% d’appartements et 30% de maisons. Les résidences principales et secondaires se partagent de façon à peu près équivalente l’ensemble des biens, même si les premières sont encore très légèrement majoritaires.

La ville a longtemps eu la pêche comme ressource économique principale. Jusqu’à ce que la crise de l’activité n’entraîne la fermeture des usines de conserverie. Dans ce climat morose, une baisse de la population s’est amorcée, jusque dans les années 90. C’est durant cette période que Ciboure s’est résolument tourné vers le tourisme et a amorcé son redressement.

Si Ciboure est séparée de Saint-Jean-de-Luz par la Nivelle et le pont qui surplombe le cours d’eau, les deux villes partagent énormément de choses : une situation géographique, une gare ferroviaire, une baie… Les deux communes ont même poussé ces similitudes jusqu’à posséder un code postal identique.

Mais bien entendu, loin d’une vision quelque peu caricaturale, les différences existent bel et bien. Dans les faits, Ciboure fait office de petite sœur sage par rapport à son exubérante voisine. La vie y est plus tranquille, moins bouillonnante (ce qui ne signifie pas ennuyeuse, loin s’en faut), et l’immobilier de prestige relativement plus abordable.
La saturation du marché de Saint-Jean-de-Luz a eu un effet boomerang sur celui de Ciboure. La cité est aujourd’hui de plus en plus prisée, et la raréfaction des appartements ou maisons de luxe s’y fait sentir. Pourtant, il est malgré tout possible de trouver des biens d’exception dans la ville.

Des biens exceptionnels et presque uniques

Les appartements et maisons de luxe à Ciboure sont devenus peu courants. Les produits d’exception se trouvent généralement dans deux principaux quartiers : le centre-ville, au bout du pont de Saint-Jean-de-Luz, et la colline de Bordagain, proche de Socoa.


Le charme du centre-ville

Dans le vieux Ciboure, on trouve une majorité d’appartements, souvent dans d’authentiques maisons basques au charme certain. Il se dégage du quartier un caractère et une douceur de vivre très appréciables.
Ces appartements sont généralement de taille raisonnables sans être extravagantes et certains produits de prestige possèdent une vue sur la baie. Un atout indéniable et très recherché, qui augmente inévitablement leur valeur.
Si la présence d’un parking est préférable dans le centre-ville, les biens qui y sont situés ont pour eux la proximité avec bon nombre de commerces, pour pouvoir effectuer à pied l’ensemble des démarches quotidiennes.
Des maisons de luxe avec jardin dans le vieux Ciboure ? Oui, cela existe, mais on touche ici à la rareté absolue !

Le prestige de Bordagain

Quartier emblématique de Ciboure, la colline de Bordagain possède une beauté exceptionnelle, dans un cadre absolument unique au Pays Basque. Dans un écrin de verdure qui a valu à la zone le très beau surnom de « ville-jardin », on trouve là quelques maisons de prestige aux styles très disparates : néo-basque, art-déco, moderne, italien ou hispanique.